Rechercher
  • CCPDD

DECLARATION DE LA CCPDD DENONÇANT LES ABUS DES FARDC A MINEMBWE

Mis à jour : 20 nov. 2020

La Campagne Citoyenne pour la Paix et le Développement Durable, (CCPDD), exprime sa forte préoccupation sur les abus flagrants qui se font sur les Hauts Plateaux de Fizi Mwenga et Uvira en République Démocratique du Congo.

La CCPDD condamne l’attitude partisane observée au cours de la semaine allant du 9 au 15 décembre 2019, des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui combattent aux côtés des forces négatives Mai-Mai.

La CCPDD dénonce l’alliance clandestine entre Mai-Mai et FARDC aux fins de faciliter aux Mai-Mai d’opérer sous l’uniforme des FARDC et de les approvisionner en armes et munitions.

La CCPDD dénonce les viols flagrants et la détention illégale des femmes Banyamulenge dans le camp militaire situé à Kabingo.

La CCPDD dénonce et condamne les arrestations arbitraires, les tortures, les interrogatoires et autres sévices commis sur des civils Banyamulenge.

La CCPDD salue l’intervention de la Police et de la MONUSCO pour libérer les femmes violées et arbitrairement détenues dans les camps militaires à Minembwe.

La CCPDD demande aux autorités compétentes de se pencher sur le dossier de viol afin d’arrêter et traduire en justice les auteurs de ces crimes.

La CCPDD attire, de ce fait, l’attention de la communauté internationale et des organismes des droits humains afin de suivre de près ces violations flagrantes des droits humains.


Fait à Bukavu le 16 décembre 2019


Pour l’Exécutif de CCPDD

178 vues0 commentaire